La parvovirose du chien

La parvovirose est une maladie virale fréquente et particulièrement dangereuse pour les chiots.

Elle est due à un parvovirus et entraîne une forte gastro-entérite pouvant causer la mort de l’animal.

Il semblerait que certaines races soient prédisposées à cette maladie : c’est le cas notamment du Rottweiler, du Doberman et du Staffordshire Terrier.

Elle fait partie des vices rédhibitoires. 

 

Mode de contamination

Le chien se contamine par voie orale, soit par contact direct avec un chien malade (par léchage), soit de manière indirecte en ingérant des particules virales dans le milieu extérieur.

Un chien atteint de parvovirose excrète le virus dans ses selles. Le virus résiste ensuite plusieurs mois dans l’environnement.

L’homme peut véhiculer le parvovirus par l’intermédiaire de ses chaussures, ses vêtements ou toute sorte d’objet souillé et peut donc être à l’origine de la contamination de son chien !

 Symptômes

La période d’incubation est de 3 à 5 jours.

 

Les symptômes les plus souvent observés sont :

puce-4 de la fièvre

puce-4 un abattement

puce-4 une anorexie

puce-4 des vomissements

puce-4 de la diarrhée (souvent avec du sang)

puce-4 une déshydratation

puce-4 Dans de rares cas, chez les chiots nouveaux-nés, le parvovirus peut être responsable de troubles cardiaques (myocardite).

puce-4 La parvovirose entraîne une diminution du nombre de globules blancs sanguins et parfois une anémie (baisse du nombre de globules rouges).

Le vétérinaire confirmera le diagnostic de parvovirose grâce à une analyse de sang ou de selles.

Traitement et pronostic

Bien souvent une hospitalisation du chien est nécessaire.

Le vétérinaire instaurera ensuite un traitement en fonction des symptômes de l’animal : perfusion, antibiotiques, pansement intestinal, antivomitif…

Le taux de mortalité est de 10 à 20 %.

Le chien peut mourir très rapidement et il est important de consulter un vétérinaire dans les plus brefs délais.

Vaccination

La vaccination peut débuter à partir de l’âge de 6 semaines et nécessitera une ou deux injections de rappel, avec 3 ou 4 semaines d’intervalle entre chaque injection.

Votre vétérinaire effectuera ensuite un rappel un an plus tard, puis tous les ans ou tous les deux ans selon les cas et le type de vaccin utilisé.

§

La parvovirose est une maladie grave et fréquente, contre laquelle il est indispensable de vacciner votre chien. Le protocole est simple et permet une bonne protection de votre petit compagnon. Demandez conseil à votre vétérinaire !

Cet article est protégé par copyright ©Vetup

logo

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter avec des conseils, des informations et plein d’astuces pour que votre compagnon reste en bonne santé

PARTENAIRES

Carnet Veto - carnet de santé pour chiens et chats
Vetissimo - conseils vétérinaires